Lettre ouverte à ma fille


Tu n'est pas née encore et personne ne peut comprendre combien je t'aime ! Ah non pardon toutes les mamans du monde qui attendent impatiemment de rencontrer l'amour de leur vies savent combien je t'aime

Je ne te promets pas que tu ne souffriras pas dans la vie, mais je te promets de t'apprendre très vite à différencier les gens avec qui t'entourer. Je ne te promets pas de ne jamais te faire honte, il y aura des fois où je ne saurai différencier ta personnalité de la mienne et je raconterai ou ferai des choses qui peuvent te gêner. Je te promets pas que je ne t'énerverais pas, si tu arrive à récupérer l'intelligence de ton père et la mienne et rajouter la tienne, je suis sûre que tu me trouveras très vite sénile. Je ne te promets pas que je ne te ferai pas de la peine, Je ne te promets pas que tu ne pleureras jamais, Je ne te promets pas que je ne te décevrai pas. Mais je te promets, que je te ferai tout pour faire au mieux. Une maman parfaite n'existe pas, et les mamans les plus imparfaites sont celles qui n'ont jamais été maman, mais ma fille, je te promets d'être la meilleure élève de l'école des mamans, je te promets de t'offrir toute la patience du monde et je te promets de faire tout pour que tu sois heureuse.

Il y a des gens méchants et durs dans ce monde, il se passe des choses terribles, des gens meurent à cause de religions ou de bêtises à chaque instant. Je t'apprendrai à te protéger de ce mal la, à savoir sourire quand quelque chose t'énerve, à ne jamais te moquer de quelqu'un qui est plus faible que toi, de ne jamais juger les choix des autres Et d'aimer ton prochain comme toi même. Il y a aussi des choses extraordinaires dans ce monde comme une fleur qui éclos, le sourire gratuit d'un inconnu, ou la magnificence d'un coucher de soleil sur la plage. Je t'apprendrai à t'émerveiller de ces choses là, à remercier D... De nous permettre de les voir et de les apprécier. Je t'apprendrai à remercier pour chaque chose que tu reçois, et à ne jamais avoir de la peine pour quelque chose que tu n'as pas reçu. Je t'apprendrai à être sensible aux êtres, à la nature et à la beauté même si j'en ai peur, ce sont les gens sensibles qui souffrent le plus.

Je rêve de toi chaque nuit et dans chaque rêve je t'imagine encore plus parfaite, mais toi et mon on sait que je suis très loin de la réalité et de la merveille qui se façonne dans mon corps.

À dans trois mois.... 29 03 16

Retrouvez-nous sur
  • Facebook Basic Square
Articles récents
Archives