Soyons vigilants et ouvrons l’œil ! 


 

Nous citoyens d’Israël, devons aider nos forces de sécurité en dénonçant tout objet suspect, véhicule ou personne suspecte. 
Même si c’est vain il vaut mieux prévenir que guérir ! La vigilance peut sauver des vies et éviter des catastrophes.

 

Objet suspect 


Tout objet suspect, sur un lieu public ou privé, dans un transport, ou simplement dans la rue doit être signalé. 
Des armes, des explosifs, des munitions peuvent être caches dans des sacs à main , sacs de sport, etc.
Si vous voyez un objet suspect ( Hefetz Hashoud ) , abandonné , ne pas approcher de l’objet et ne pas tenter de l’ouvrir. Eloignez-vous et si c’est dans un lieu public, prévenir les personnes autour
Appelez la police au numéro 100 et signalez l’endroit.

Véhicule suspect (voiture, camion, etc...)

Comment reconnaitre un véhicule suspect ?

- Le véhicule est gare dans un endroit inapproprié 
- Le véhicule est gare depuis longtemps, illégalement sur une place de parking prive
- Le chauffeur a l’air suspect
- Le chauffeur a l’air agite et désorienté par l’entourage. 
- Toute marque suspecte sur le véhicule (immatriculation non conforme, plaque d’immatriculation anormale etc.)

 

Comment signaler un véhicule suspect ? 

- Ne pas s’approcher du véhicule
- Ne pas toucher le véhicule 
- Ne pas essayer d’ouvrir les portes de la voiture ou du camion 
- Disperser les spectateurs si c’est sur un lieu public. 

 

Personne suspecte (terroriste) 

Tout personne qui semble suspecte dans un lieu public, dans les transports, dans la rue doit être signalée.
 

- Une personne qui montre des signes de nervosité dans un lieu public 
- Le suspect essaie de communiquer avec d’autres personnes par gestes, signes, mouvements 
- Vêtements inappropriés à l’environnement ou au climat. 
- Le suspect semble cacher quelque chose sous ses vêtements


Que faire en cas d’identification d’une personne suspecte ? 

- Informer de suite les services de sécurité, les gardes (magasins, banques, gare etc.) , les chauffeurs ( bus ) 
- Ne pas s’approcher du suspect

 

Dans tous les cas , appelez immédiatement la police : numéro 100


Traduction :  Myriam J pour Tinokland 

Source : Protection civil - Pikoud Ha'oref / 104

 

Un attentat au couteau se passe très rapidement. Tout ce que vous avez à faire est de composer le 101 pour appeler Maguen David Adom (MADA) et d’arrêter l’hémorragie.

 

S’il y a des gens autour de vous, demandez-leur de vous aider. Le plus important est d’appuyer fortement sur l’origine de l’hémorragie. Si l’objet est encore planté, il ne faut en aucun cas le déplacer ou le retirer.

Exercez une pression sur les deux côtés de l’objet pour arrêter les saignements.

Une blessure au couteau peut mettre la vie en danger même si elle ne saigne pas.

Cherchez d’autres blessures et stoppez l’hémorragie.

Parlez avec le blessé pendant les soins.

Essayez de le calmer et de le laisser immobile jusqu’à l’arrivée de MADA.

Souvenez-vous que votre sécurité passe avant tout.

Assurez-vous que vous n’êtes pas en danger.

Vous ne pourrez aider personne si  vous êtes également touché

* Commentaire vidéo traduit par tinokland 


 

 

 * Toute reproduction totale ou partielle des articles de ce site ne peut se faire sans l'accord préalable des auteurs