Ostéopathes 

אוסטיאופת

 

Ostéopathie : comment ça marche ?

 

L’ostéopathie se fonde sur une constatation : les différentes parties de l’organisme (articulations, muscles, ligaments, organes) sont interdépendantes.

Tout mauvais fonctionnement entraîne donc un déséquilibre au niveau d’autres structures situées à distance.

L’ostéopathe a une approche globale : il ne se contente pas d’agir au niveau du symptôme, mais il recherche la cause première du problème.

Pour soulager une lombalgie, il peut ainsi être amené à traiter un pied ou l’estomac.

Second principe fondamental : pour fonctionner normalement, chaque partie du corps doit être dépourvue de lésions organiques, mais aussi correctement vascularisée, nourrie et débarrassée de ses déchets par le sang et la lymphe. Si des désordres empêchent ces liquides de circuler librement, des troubles apparaissent. L’ostéopathe recherchera donc toutes les pertes de mobilité des tissus, signes de blocages qu’il faudra lever.

 

A qui s’adresse l’ostéopathie ?

 

Nourrisson, enfant, femme enceinte, adulte ou senior, chacun peut y recourir, à tout âge, et pour soulager de très nombreux troubles.

Elle agit sur les systèmes locomoteur (tendinite, douleurs articulaires, du ­coccyx…) et nerveux (névralgie cervico-brachiale, sciatique, insomnie, spasmophilie…).

Elle peut être bénéfique dans les troubles circulatoires (hémorroïdes, congestion veineuse…) et digestifs (hernie hiatale, colite, constipation…).

Enfin, elle peut traiter des problèmes ORL et respiratoires (sinusite, bourdonnements d’oreilles, asthme, certaines migraines) ou même génito-urinaires (douleurs gynécologiques, cystite, énurésie…).

Mais elle connaît ses limites.L’ostéopathie ne suffira jamais à guérir un cancer, une fracture, une mucoviscidose ou une sclérose en plaques, même si elle peut toujours intervenir en complément de la médecine classique, pour aider le corps à guérir ou à supporter des traitements lourds.

 

Qu’est-ce que l’ostéopathie?

 

L’ostéopathe traitera le corps dans son ensemble quelque soit le motif de consultation.

La douleur n’est qu’un effet dont il faut trouver la cause : votre mal de dos peut par exemple venir d’un problème à la cheville. L’un des rôles de votre ostéopathe est de découvrir les origines de vos douleurs (dysfonctionnements de mobilité) et de les soigner par un traitement efficace dans la durée en stimulant les capacités d’auto-guérison du corps.
Les différentes techniques adoptées (structurelles, viscérales, crâniennes et faciales) sont toujours réalisées de manière douce et sans douleur pour le patient.
L’ostéopathie est aussi un acte de prévention des troubles fonctionnels du corps humain.

Pourquoi consulter un ostéopathe?

 

Les bienfaits de l’ostéopathie sont nombreux, elle traite :

 

 - Les douleurs articulaires et les douleurs musculaires :

  °Lombalgies : lumbagos, sciatiques…

  °Dorsalgies, cervicalgies : torticolis, coup du lapin…

  °Entorses : chevilles, genoux, poignets…

  °Tendinites : tennis elbow, pubalgies…

  °Scolioses 

 

Le système nerveux et vasculaire :

 

  °Migraines

  °Troubles du sommeil, état d’anxiété, stress

  °Névralgies : cruralgies, sciatiques
 

Le système digestif et viscéral :
 

  °Troubles de la digestion : constipation, diarrhée, ballonnement, RGO…

  °Troubles génitaux urinaires : menstruations douloureuses, suivi de grossesse, douleurs pendant les rapports…

  °Troubles ORL : sinusites chroniques, asthme, bronchites chroniques, rhinites chroniques…
 

Séquelles de traumatismes :
 

  °Accident de la voie publique

  °Chute sur le crâne, coccyx…

  °Travail post chirurgical après cicatrisation

  °Entorses et fractures
 

Votre ostéopathe adapte sa prise en charge pour chacun de ses patients car chacun est unique.
Votre ostéopathe se déplace aussi à votre domicile ou sur votre lieu de travail

 
 

L’ostéopathie pour qui ?

 

L’ostéopathie peut accompagner tout au long d’une vie du nourrisson au sénior. En fonction de l’âge, de la morphologie et de la
vie du patient, l’ostéopathe s’adapte et apporte ses compétences aux nourrissons, enfants, femmes enceintes, adultes, personnes âgées ainsi qu’aux sportifs professionnels et amateurs.

Source : Harry Avital - diplômé de l'école d'ostéopathie COS IDF à Paris