Épargne pour chaque enfant 

חיסכון לכל ילד

Hissahon lé kol Yélèd 

En Bref

 

A partir de janvier 2017, l'état démarre une campagne ayant pour nom "Épargne pour chaque Enfant" destinée a garantir a chaque enfant un petit pécule pour sa majorité.

 

Qui?

 

Les bénéficiaires de ce programme sont tous les enfants israéliens de moins de 18 ans. 

 

Combien?

 

Le Bitouah Leumi, qui est en charge du dossier, versera a partir de janvier 2016 une somme de 50 Shekels par enfants sur un compte spécifique

au nom de l'enfant et ce jusqu'à sa majorité.

Notez bien que les parents n'ont pas accès à ce compte et n'en sont pas les bénéficiaires.

De plus le Bitouah Leumi versera l'équivalent de 50 Shekels mensuels rétroactivement depuis le mois de mai 2015.

 

Exemple 1:

Pour un enfant né en novembre 2015, le Bitouah Leumi versera en janvier 2017 une somme de 14x50 = 700 Shekels correspondant aux mois de décembre 2015 a janvier 2017 (inclus).

Puis à partir de février 2017, tous les mois, 50 Shekels.
 

Exemple 2:

Pour un enfant né avant mai 2015, le Bitouah Leumi versera en janvier 2017 une somme de 21x50 = 1050 Shekels correspondant aux mois de mai 2015 a janvier 2017 (inclus).

Puis à partir de février 2017, tous les mois, 50 Shekels.

 

En plus de cette somme de 50 Shekels versée par l'Etat, les parents peuvent choisir de rajouter de leur propre poche une somme supplémentaire et maximale de 50 Shekels qui sera versée mensuellement, portant ainsi à 100 Shekels le versement.

 

Les parents ayant choisis de verser un supplément de 50 Shekels verront simplement leurs allocations familiales diminuées d'autant.

 

Exemple: Pour une famille avec 4 enfants choisissant de verser 50 Shekels supplémentaires pour chacun de ses enfants, verra son allocation familiale mensuelle passer de 714 Shekels en 2016 à 714 – 50x4 = 514 Shekels a compter de 2017.

 

Ainsi, nul besoin de transmettre numéros de comptes, carte de crédit ou autre oraat keva. Tout est automatisé.

A noter qu'à tout moment il est possible de cesser le versement complémentaire de 50 Shekels des parents ou le recommencer sur simple demande par internet ou par écrit.

 

Mais où passe cet argent ?

 

L'argent déposé tous les mois au nom de l'enfant est déposé sur un compte spécifique qui peut prendre les deux formes suivantes uniquement:

 

1.Koupat gemel – il s'agit d'un fond d'investissement actif.

Les sommes y seront investis sur les marches d'actions et autres titres. Les parents peuvent choisir parmi un grand choix de Fonds d'investissements ainsi que plusieurs niveaux de risques en termes d'exposition au marché. Les frais de gestions – de 0.23% des actifs par an - seront pris en charge par l'Etat jusqu'à l'âge de 18 ans puis au frais de l'enfant.

 

2.Compte bancaire bloqué – il s'agit d'un compte ouvert au nom de l'enfant dans une des banques autorisées.

Ce compte garanti un versement d'intérêt bancaires à taux fixe ou variable selon le choix des parents et l'âge de l'enfant.

A noter qu'en cas de non-choix des parents avant juin 2017, il sera ouvert par défaut un compte de type Koupat gemel avec une exposition faible aux fluctuations du marché.

 

IMPORTANT: Une fois le format de compte choisi (koupat gemel ou banque), il n'y a aucun changement possible pour passer à un format différent.

Pour le cas de compte bancaire, le changement de banque est interdit et seul le passage de formules de taux d'intérêts sera possible.

En revanche, si les parents choisissent la koupat gemel, il sera possible à tout moment de changer de Fond d'investissement parmi ceux autorisés.

 

Comment s'inscrire ?

 

Pour ce qui est du versement du Bitouah Leumi, il n'y a aucune procédure a faire, le versement de 50 shekels et de la somme rétroactive démarreront automatiquement en janvier 2017.

Pour ce qui est des choix dépendants des parents a savoir "rajouter 50 Shekels par mois" et "Choisir le format du compte et le Fond ou la Banque désirée", le plus simple est de faire ces formalité sur internet sur ce site: תכנית חיסכון לכל ילד

 

A la majorité…

 

A 18 ans – Une prime supplémentaire de 500 Shekels est versée par l'Etat.

L'enfant peut retirer son argent uniquement avec autorisation des parents.

 

A 21 ans – Si l'argent n'a pas été retiré, une seconde prime de 500 Shekels est versée par l'Etat.

 

A partir de ce moment, l'enfant peut retirer son argent librement.

L'enfant peut également choisir de ne pas y toucher. L'argent continueras à être "investi", frais de gestion à sa charge.

 

°Au moment du retrait de l'argent, sera prélevé l'impôt sur les gains en capital. Seul dans le cas ou l'argent est investi en koupat gemel, n'est pas retiré jusqu'à la retraite de l'"enfant" et qu'il choisit de recevoir une pension mensuel, l'impôt sur les gains en capital ne sera pas du.

Simulation

 

Pour vous faire une idée des montants, voici une simulation de la valeur d'un compte "Epargne pour chaque Enfant" en fonction de rendements financiers différents.

Le cas étudié est celui d'un enfant né aujourd'hui dont les parents choisissent de rajouter 50 shekels pas mois.

 

Simulation

 

Pour vous faire une idée des montants, voici une simulation de la valeur d'un compte "Epargne pour chaque Enfant" en fonction de rendements financiers différents.

Le cas étudié est celui d'un enfant né aujourd'hui dont les parents choisissent de rajouter 50 shekels pas mois.

 

                                        Taux de rendement annuel
Âge de l'enfant 

 

                       3%                 5%                  7% 

 

18 ans      27,340 ₪           32,928 ₪         39,851 ₪ 


21 ans      34,195 ₪           42,590 ₪         53,447 ₪ 

 

40 ans      94,972 ₪          154,668 ₪        259,461 ₪ 

Comme vous le voyez, le choix du type d'investissement, influant le taux de rendement, a une influence considérable sur la somme disponible a la fin.

 

Le p'tit plus
 

Dans votre choix du format d'investissement, rappelez-vous toujours que le niveau de risque est corrélé avec le potentiel de rendement.

Ceci est d'autant plus pertinent pour l'investissement a long terme (+10, 20 ans etc.).

N'y voyez la aucun conseil professionnel en matière d'investissement mais juste une constatation à prendre en compte dans vos choix.

Source : 
Le Blog de vos Droits en Israel - FB