Séparation Zéro - Efes Afrada  après la naissance

אפס הפרדה אחרי הלידה

La plupart des hôpitaux en Israël offrent aujourd'hui l'option de la séparation zéro – Efes Afrada - אפס הפרדה après la naissance.
Qu'est-ce que cela signifie dans la pratique et quels sont les avantages et les inconvénients de l'approche pour le bébé et pour la mère ?

 

Séparation zéro

 

Au cours d'une procédure de séparation zéro, la mère et son enfant ne sont pas séparés pendant un seul instant. Dès la naissance, ils restent près de l'un et l'autre et sont transférés ensemble en service de maternité, sans que le nouveau-né ne soit placé en pouponnière.

 

 

Comment se déroule la méthode de séparation zéro ?

 

Après la naissance, la mère et l'enfant restent pendant environ deux heures dans la salle d'accouchement. Durant cette période, le nouveau-né se repose sur sa mère dans une position dénommée "Peau à peau". Cette position contribue grandement à la connexion émotionnelle initiale de la mère et de son enfant.

Le nouveau-né se réchauffe naturellement à l'aide de la chaleur corporelle de la mère, qui peut également l'allaiter si telle en est sa volonté.

 

Après deux heures, ils sont tous deux transférés en service de maternité, accompagnés d'une infirmière et d'un aide-soignant, au sein duquel l'enfant et ses parents passent une série d'examens, de mesures et de vaccinations, selon les considérations des parents (le bébé n'est pas lavé à l'admission).

A la fin de ce processus, la mère et son accompagnateur choisissent s'ils souhaitent une cohabitation totale, une cohabitation modulable, ou une cohabitation partielle lors de leur séjour dans le service.

 

 

La cohabitation totale

 

La cohabitation totale désigne une méthode au cours de laquelle la mère et son enfant restent ensemble, près de l'un et l'autre, durant toutes les heures de la journée et durant toute la durée de l'hospitalisation, à l'exception de l'admission initiale du nouveau-né en pouponnière après la naissance.

A l'hôpital Beilinson, la cohabitation totale est proposée par l'ensemble des services de maternité 

 

 

La cohabitation partielle

 

La mère et son accompagnateur ont également la possibilité de choisir une méthode de cohabitation partielle, permettant à la mère de séjourner près de son enfant durant la majeure partie de la journée (à l'exception de la période comprise entre 14h00 et 16h00), sous la supervision d'une équipe médicale compétente et expérimentée. Cette méthode de cohabitation permet à la mère de se rétablir suite à la naissance, et de se reposer en prévision du retour au domicile.

 

 

La cohabitation modulable

 

La mère et son accompagnateur peuvent aussi choisir une cohabitation modulable, qui permet à la mère de séjourner près de son enfant aux heures de son choix, et de le raccompagner en pouponnière quand elle le souhaite.

 

L'hôpital Beilinson encourage la liberté des parents de choisir la méthode de cohabitation de leur choix, avec ou sans méthode de séparation zéro.

 

 

Quels sont les avantages de la séparation zéro ?

 

Des études ont montré que dès la naissance, la proximité des nouveaux nés avec leur mère contribue à stimuler le premier allaitement et l'instinct de succion de l'enfant, facilitant le processus d'allaitement à l'avenir.

Les nouveaux nés sujets à une méthode de zéro séparation ont également démontré des niveaux plus équilibrés de glycémie, de pression artérielle, et de température corporelle, ainsi que d'autres signes vitaux qui se stabilisent plus rapidement.

Sur le plan émotionnel, les parents ayant choisi une méthode de séparation zéro ont démontré des niveaux de confiance en soi plus élevés, ainsi qu'un plus grand niveau d'expertise dans le traitement de leur enfant.

 

 

La séparation zéro présente-t-elle des inconvénients ?

 

L'accouchement est un processus qui peut se révéler long, compliqué, épuisant, et s'accompagner de douleurs physiques importantes. Souvent, les forces mentales et physiques de la mère ne lui permettent pas de séjourner près de l'enfant après la naissance et de ne pas demander du repos. C'est pourquoi l'hôpital Beilinson encourage la liberté du choix de la mère concernant cette méthode.

 

 

Dans quels cas la séparation zéro ne peut pas être pratiquée ?

 

La politique de l'hôpital Beilinson encourage la liberté de choisir. Néanmoins, cette méthode n'est pas praticable dans certains cas impliquant la santé de la mère ou de l'enfant.

 

 

La séparation zéro est-elle possible après un accouchement par césarienne ?

 

La méthode de séparation zéro peut être pratiquée avec un accompagnateur. Après la naissance, le conjoint ou l'accompagnateur ne se séparent pas un seul instant du nouveau né, et sont transférés, ensemble, au service de maternité où séjourne la mère.

 

 

La rencontre entre la mère et son enfant s'effectue en second lieu, au service de maternité, après la convalescence de la mère.

 

 

La séparation zéro à l'hôpital Beilinson

 

L'hôpital Beilinson reconnaît l'importance de la méthode de séparation zéro, et, à  cette fin, en 2015, un service prestigieux (Service D) a été créé spécifiquement pour les parents choisissant cette méthode. Aujourd'hui, en raison de la forte demande, la prise en charge de la méthode de séparation zéro a été étendue à d'autres services.

 

L'équipe du service D encourage l'accompagnateur à rester aux côtés de la mère et de l'enfant durant toutes les heures de la journée.

C'est pourquoi les salles sont munies de fauteuils convertibles, sur lesquels l'accompagnateur est invité à dormir pendant la nuit.

 

Ce service prestigieux a été conçu pour offrir aux parents les meilleures conditions. Tous les traitements et visites médicales sont effectuées directement dans la salle d'accouchement. 

Notez que le service ne comporte pas de pouponnière, et les patientes souhaitant passer à une méthode de cohabitation modulable devront être transférées vers un autre service.

Les femmes souhaitant séjourner dans le service D n'ont pas besoin de s'y inscrire à l'avance, l'hospitalisation étant basée sur la disponibilité des places.

Dans le cas où le service était complet, la méthode de séparation zéro pourra être pratiquée dans le service A ou le service B.

Source Hôpital Belinson 
Traduit par Tinokland 

 

 

 

 

 

* Quoi que vous choisissiez, il est important que vous sachiez que c'est votre droit de décider à quoi ressembleront vos premiers jours de vie.

En vertu de la loi vous pouvez exiger que vous ne soyez pas séparés.
Vous trouverez des informations détaillées dans le groupe Facebook, conçu pour promouvoir la connaissance en Israël dans le domaine de la «séparation zéro».