Audiologie enfant

photo-2-audio-ped.jpg

Dans quelles circonstances fait-on un bilan auditif (audiogramme) ?

 

1-Dans les premiers mois de vie:

A titre systématique parce que le dépistage n’a pas été fait à la naissance.
Ou parce qu’il y a un appauvrissement du babillage « bababa bebebe »
Ou parce que vous trouvez votre bébé trop indifférent aux bruits.
Ou parce qu’il sursaute quand vous apparaissez dans son champ de vision.

 

2-A partir de 2 à 3 ans et jusqu’à 6 ans :

parce que votre enfant a un retard de langage, des troubles de l’articulation,
parce qu’ il fait répéter,
parce qu'il ne tient pas en place
ou au contraire parce qu'il est introverti et « dans son monde ».

 

3-A partir de 5-6 ans :

Pour les mêmes raisons que pour l’enfant plus jeune.
Ou parce que votre enfant a des difficultés d’apprentissage notamment de la lecture.

Dans mon expérience, les parents sont les meilleurs observateurs et il faut toujours les prendre au sérieux. J’ai pendant de longues années dit que je préférais faire un test auditif pour rien que de passer à cote d’une surdité et d’en retarder le diagnostic.

 

Bon à savoir
 

Il existe en France un programme de dépistage systématique de tous les enfants à la maternité ou dans le premier mois de vie. Les résultats sont notés sur le carnet de santé français à la page sortie de maternité. Ce programme  existe également dans la plupart des grands hôpitaux israéliens.
Les tests utilisés peuvent être les oto-émissions provoquées (OEP)  ou un autre test appelé « Potentiels auditifs automatisés ».

 

Comment se passe ce bilan auditif ?
 

Il dépend de l’âge de l’enfant:

1-A la naissance et pendant les premiers mois de vie:

Je pratiquerai de première intention des oto-émissions provoquées.(OEP):

Cet examen a été mis au point dans les années 80 car on s’est rendu compte que lorsqu’on stimulait l’oreille interne avec un son particulier, les cellules ciliées externes de l’oreille interne étaient capables de répondre en émettant un signal qu’on pouvait enregistrer.

 

Ce test ne demande pas la participation de l’enfant mais nécessite qu’il soit calme. Je vous demanderai de venir avec le doudou et un biberon pour être dans les meilleures conditions.

 

  • Lorsque les OEP sont présentes, nous pouvons dire que l’audition est comprise entre 0 et 35 décibels (c’est à dire que l’audition est normale ou que l’atteinte est légère) et qu’il n’y aura donc pas d’entrave à l’acquisition du langage.

 

  • Si on ne retrouve pas d’Oto-émissions cela ne veut pas dire que le bébé a un problème d’audition.

En effet, il existe de nombreuses raisons pour que ce test soit négatif. Par exemple un bébé qui pleure ou qui a une respiration trop forte ou qui a un peu de liquide amniotique dans l’oreille dans les jours qui suivent la naissance.

En d’autres termes ce test n’a de valeur que positif!

 

  • En cas de négativité, on essaie de refaire le test dans de meilleures conditions ou on passe a d’autres tests.

  • Inversement ce n’est pas parce que les oto-émissions sont présentes à la naissance que c’est « une assurance tous risque ». Votre enfant peut développer au cours de sa petite enfance ou plus tard d’autres maladies qui peuvent donner une perte auditive
    Donc restez attentifs a son comportement !

 

2-Chez le petit enfant (de 6 mois à 3 ans et demi environ):

J’utiliserai des tests dit comportementaux, c’est à dire qui nécessite la participation de votre enfant.

Le principe est d’envoyer un son dans la pièce et de capter la réaction de l’enfant (en utilisant un réflexe de conditionnement et/ou un système de récompense).

Ce test est complété par des désignations d’images et/ou des mini scenarii sonores.

 

Bon à savoir

 

Ces tests sont très dépendants:

  • De l’expérience de l’audiométriste (j’ai pratiqué ce type de test dans mon cabinet parisien pendant plus de 20 ans)

  • De l’état de concentration de l’enfant.

    C’est pourquoi je vous demanderai lors de la prise de rendez vous:

  • Que le test ait lieu le matin .

  • Je vous demanderai également de venir avec la tétine ou le doudou ou tout objet familier qui rassure votre enfant.

  • De laisser vos autres enfants à la maison ;
    Sachez aussi que lors de ce test je n’examinerai pas votre enfant sauf exception car l’examen ORL est vécu comme traumatisant à cet age quelque soit la douceur qu’on peut lui apporter.

 

3-A partir de trois ans et demi:

le test se rapproche plus de celui de l’adulte.
L’enfant a un casque sur les oreilles (ce qui permet de tester chaque oreille séparément) et donne la réponse en empilant par exemple des anneaux devant lui.
Le test des sons est toujours complété par la répétition de listes de mots adaptés à l’âge en français ou en Hébreu, suivant la langue maternelle ou par la désignation d’images si l’enfant n’est pas capable de répéter.

 

 

Quelque que soit l’âge, je complète les tests subjectifs par :

  • Des OEP (cf test du nouveau né).

  • Une tympanométrie  qui est un examen rapide, indolore et qui donne de façon objective, l’état de l’oreille moyenne et de la trompe d’Eustache (de façon simple : y a-t-il ou non du liquide dans l’oreille moyenne ?)

 

Cette façon de procéder me permet en multipliant les tests qui doivent tous être concordants de me rapprocher le plus possible de la réalité des seuils auditifs de votre enfant

A la fin de l’examen, je vous remettrai le résultat (consigné sur un graphique compréhensible aussi bien par les médecins français qu’israéliens qui consulteront le document) et accompagné d’un compte rendu.

°Dr Esther Harboun Cohen : Audiologie-vertiges
Consultation privée - enfants , adultes 
http://orl-telaviv.com

 

Site  


Harav Reines 18 Bet Harofim - בית הרופאים ריינס 18


☎️ 058 401 83 08