Mon fils, mon héros !

Mon fils, mon héros, Je suis à côté de toi pendant notre sieste quotidienne et je n'arrive pas à dormir tellement je te regarde respirer paisiblement. J'admire chacun de tes traits si parfaits, chaque ligne de ton visage d'ange, ta cicatrice au menton qui me rappelle chaque jour à quel point je suis une maman imparfaite et comment un enfant est innocent et vulnérable. Je touche tes petits bras potelés et je me mets à pleurer à chaudes larmes comme une gamine de peur de te voir grandir trop vite. Je ne comprenais pas ce sentiment en écoutant les autres femmes avant d'être maman. Je me disais qu'elles devaient être des mamans poules et que ça ne m'arriverait jamais de penser ça de mon enfant

Retrouvez-nous sur
  • Facebook Social Icon
Recent Posts
Archive